Bondeko / Richard Bona

Musique audio

Bona, Richard (1967-....). Interprète | Kanza, Lokua. Interprète | Toto, Gérald. Interprète | Toto Bona Lokua

Edité par Sony Bmg Music Entertainment ; No Format ! - P 2017

Bondeko, c'est la collaboration de 3 musiciens de renom : l'antillais Gérald Toto, le camerounais Richard Bona, et le congolais Lokua Kanza. Leur premier album éponyme sorti il y a 13 ans fut un succès de la musique du monde en écoulant pas moins de 20 000 albums. Ce nouvel album est la suite, certes 13 ans après, mais toujours avec la même joie et la même énergie au service de la musique. On se laisse facilement bercer par ces ballades afro-caribéenne où chacun raconte un petit bout de lui-même.


Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

L' afrique enchantée / France Inter, compilation | Super Sweet Talks. Interprète

L' afrique enchantée / France Inter, compilat...

Musique audio | Super Sweet Talks. Interprète | P 2011

27 morceaux qui constituent une sorte de 'best of' des titres les plus réclamés par les auditeurs de l'émission, à découvrir ou redécouvrir comme on retrouverait des amours de jeunesse.

Toto Bona Lokua | Toto Bona Lokua

Toto Bona Lokua

Document sonore | Toto Bona Lokua | 2004

This is our music : Live 2002 / Akosh S., saxo ténor; Natalia M. King, voc., guit.; Mino Cinelu, <oud>; ...<et al.> | Kanza, Lokua

This is our music : Live 2002 / Akosh S., sax...

Musique audio | Kanza, Lokua | P 2003

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Bondeko 5/5

    La rencontre entre Gérald Toto, Richard Bona et Lokua Kanza ne date pas d’hier. Ces trois-là s’étaient déjà associés en 2004 pour un premier projet qui lui-même était à l’origine de la création d’un nouveau label : « No Format ! ». C’est donc sur ce même label que la nouvelle rencontre voit le jour : « Ensemble, on chante comme on parle » disent-ils et, à l’écoute de ce merveilleux disque, la déclaration prend tout son sens. Sous forme de conversation musicale, les voix se mêlent, se répondent sans se heurter, les morceaux s’enchainent avec fluidité et lorsque le disque est terminé, on se dit que le voyage fut bien agréable et que l’on reprendrait bien un billet retour.

    par Véronique, MdSM Le 29 août 2019 à 13:05